Un parfum de Révolution

Nanchang Travel Blog

 › entry 4 of 14 › view all entries
The imposing monument on Ba Yi place, central Nanchang
Une place aux dimensions démesurées fait office de centre de Nanchang. Au milieu se dresse un monument imposant surmonté d'un drapeau rouge à étoile jaune , et des signes 八 一 , littéralement " 8 1 " .

Le 8 août 1927 eut lieu le soulèvement de Nanchang, révolte communiste restée célèbre pour être le point de départ de la Longue Marche et de la victoire des rouges. La ville en tire une fierté certaine. Autour de la place, on remarque de nombreuses sculptures révolutionnaires. Le ton est donné.

La ville respire de cette fierté révolutionnaire. Place du 8 août, avenue du 8 août, parc du 8 août, musée de la Révolution. Je visite le musée, la propagande est manifeste. Mao, Zhou Enlai et consors sont érigés en héros.

Un écart étonnant, pourtant, entre les vertus communistes érigées en modèle, et la réalité chinoise.
Heroes of the Revolution
Que reste-t'il de communiste en Chine, dans le quotidien des gens ? Cette question, je me la suis posée constamment à Shanghai, je me la repose ici.

La seule, l'unique fois, où la dictature communiste a eu un impact sur mon séjour en Chine, c'est quand je me suis vu dénié l'accès à facebook, et autres youtube (accès facilement contourné d'ailleurs). Ce qui préoccupe les gens, à Shanghai ou à Nanchang ? Vivre mieux, consommer. Les centre-ville sont inondés de marques occidentales, les jeunes copient les excentricités vestimentaires du Japon ou de Corée. Les policiers, qu'ont pourraient croire intransigeants, brutaux et répressifs, sont souvent des gamins de 18 ans, molassons, se font guère respecter.

Quelle légitimité à le parti communiste la dedans ? Aucune.
Hum...
Les valeurs communistes sont complètement travesties. Mais, sans doute par un travail intense de communication (pour pas dire propagande), Mao suscite encore largement le respect : "il a réussi à unifier le pays", ententons souvent, "il a fait de grandes choses pour le pays". A quand un second Tian An Men ? Pas pour tout de suite , je ne crois pas . La Chine vit un boom économique exceptionnel, cette situation florissante semble propice à calmer les tensions. C'est quand la situation économique est délicate que les régimes vacillent, que le peuple gronde. Aujourd'hui, il importe plus de montrer que l'on peut se permettre un café à 30 yuans de chez Starbucks que de clamer haut et fort des slogans démocratiques.
A Shanghai, toutefois, j'ai rencontré plusieurs étudiants déclarant leur désaccord envers le gouvernement. Mais j'en ai rencontré plus affirmant "ça, c'est de la politique, je m'y intéresse pas bien"

J'ai demandé à deux étudiantes ce qu'elles savaient des événements de Tian An Men en 1989 :
- La première, pékinoise :
Son père a participé aux manifestations! Mais elle n'a pas su me dire ce dont il s'agissait, est restée extrêmement vague. Peut etre ne sait elle pas , peut etre lui a t'on dit de ne rien dire ....
- La seconde, shanghaienne, opposée au gouvernement :
Elle était au courant des émeutes
Join TravBuddy to leave comments, meet new friends and share travel tips!
The imposing monument on Ba Yi pla…
The imposing monument on Ba Yi pl…
Heroes of the Revolution
Heroes of the Revolution
Hum...
Hum...
The entrance of the Museum of the …
The entrance of the Museum of the…
Nanchang
photo by: bluemarbletreader