Cours d'Espagnol

Merida Travel Blog

 › entry 10 of 10 › view all entries
Vue de face de la posada, la maison jaune.

Apres ce petit intermède sur la côte, je reprends mon voyage à destination de merida pour y faire un mois de cours d'Espagnol. Je reprends donc un bus de nuit et malgré mes précautions, le sommeil est rendu difficile à cause du froid. Non pas á cause du climat loca mais de la climatisation qui fonctionne tellement fort qu'elle créée une mini inondation à l'arrière du bus. Au petit matin je débarque donc au terminal routier de merida et c'est avec plaisir que je constate qu'ici le volume de la musique des transports publics n'est plus celui d'une discothéque comme dans les autres vills. Sans plan ni adresse ni nom et c'est donc au hasard que je trouve, tant bien que mal, a posada ou je vais effectuer mes cours d'Espagnol.

Vue de la salle d'étude sur la salle á manger

Jakera est en fait une agence de voyage combinant séjour, activités sportives et cours d'Espagnol. La maison est tenue par une famille venezuelienne qui se charge également de cuisiner le petit déjeuner, le souper et de l'acceuil des jeunes. Les cours d'Espagnol se font au sein même de la maison dans une grande salle bien dégagée et ouverte sur l'extérieur, très agréabable. En effet, la ville béneficie d'un climat printanier toute l'année avec une température annuelle de 19 degrés, autant dire ni besoin de chauffage ou de climatisation. De plus, elle est situé au pied d'une chaîne de motagne acceuillant le plus haut sommet du pays, bref l'endroit rêver pour randonner.

En un mois j'ai donc eu le temps de m'habituer à cette ville assez tranquille et à la culture Venezuelienne qui allie le bon et le moins bon! En tout cas le changement culturel est bien lá.

Vue sur la cuisine
Tout d'abord, les rues de la ville sont organisées de maniére perpendiculaire et paralléle entre elles, avec une numérotation croissante. Trés pratique pour retrouver un lieu avec le numéro de la rue, mais beaucoup plus dur pour retrouver une bonne adresse rencontrée au hasard dans la rue. L'agitation dans la rue est aussi impressionante, beaucoup de voiture, notamment des grosses berlines Américaines de type Chevrolet. A noter que la priorité pour les piétons n'existent pas. Il ne vaut donc mieux pas forcer le passage mais attendre bien sagement sur le trottoir. Ceux ci sont d'ailleurs trés hauts et vraiment trop étroit ce qui bien souvent oblige les piétons á effectuer d'incessant périlleux va et vient sur la chaussée. La voiture est á l'origine d'un autre probléme, les nuisances sonores musicales.
Etat des lieux aprés le vol.
En effet, l'une des habitudes locales, le soir venu, est de s'installer avec sa voiture dans un endroit sympathique comme en face de la posada afin de boire quelques biéres avec le coffre grand ouvert d'oú sort une puissance de décibel qui ferait palir n'importe qu'elle tuner Francais. A ce point qu'il n'est généralement pas possible de regarder la télévision le soir. La voiture est assuremment le pëché Venezuelien car autrement les gens sont vraiment sympathiques et á ma grande surprise trés honnête. Ici pas de tarif local pour touriste.

Autre particularité, les coupures de courant et d'électricité qui apparemment habituellement n'existe pas. Cependant, en raison d'une saison anormalement séche, le niveau d'eau des barrages est tellement bas que l'on respecte tous les jours, par tranche horaire et par quartier une coupure d'électricité de 2 heures.

Exemple de petit magasins.
Cela engendre en centre ville, lors des coupures de courant, un impressionant bourdonnement de moteur généré par les multiples générateurs électriques. A cela viennent s'ajouter des coupures d'eau et parfois d'électricité non prévues.

Dans la rue, en plus des nombreux marchands ambulants de boissons, nourritures ou bijoux , on trouve un quadrillage trés dense de sous-loueurs de minutes téléphoniques. Ils sont installés sous leurs parasols et, selon la destination ou le type de réseau mobile, ils te tendent tel ou tel télephone ou mobile. Pratique pour ceux qui ne veulent pas de mobiles. Sinon, il vaut mieux être patient avec le côté latin des Venezueliens. J'ai été á un concert de reggae, cependant il a fallu attendre pas moins de trois heures aprés l'heure annoncé pour voir le concert commencer.

Heureusement que cela en vallait la peine!

En conclusion, ce petit mois d'Espagnol m'a été bien profitable, avec quatres heures de cours tous les matins et tout l'aprés midi pour assimiler et un peu de pratique. Seul petit regret, l'utilisation systématique de l'Anglais afin de communiquer entre étudiant. Mais assurément le dernier scoop c'est que j'ai á nouveau était victime d'un vol. Tout mon argent liquide a éte dérobé á l'intérieur même de ma chambre, et le cadenas du coffre forcé. Bizarement et fort heureusement, le voleur ne s'est pas interessé á ma nouvelle carte bancaire qui venait juste d'arrivée. La conclusion de l'histoire, c'est que le vol aurait été commis par l'un des étudiants de la posada et récidiviste. Le propriétaire de la posada s'est donc chargé de récupérer l'argent plus ou moins honnêtement et m'a rendu la quasi totalité. Ce coup ci donc je m'en sors plutôt bien!!


nono5362 says:
Coucou rémi !!

On te fait des gros bisous en direct de France et continue de partager ton trip avec nous, ton blog est super :)

Prends soin de toi

Jenny & JeanPhi
Posted on: May 14, 2010
Join TravBuddy to leave comments, meet new friends and share travel tips!
Vue de face de la posada, la maiso…
Vue de face de la posada, la mais…
Vue de la salle détude sur la sa…
Vue de la salle d'étude sur la s…
Vue sur la cuisine
Vue sur la cuisine
Etat des lieux aprés le vol.
Etat des lieux aprés le vol.
Exemple de petit magasins.
Exemple de petit magasins.
Plazza Bolivar, le coeur de la vil…
Plazza Bolivar, le coeur de la vi…
Plazza Bolivar
Plazza Bolivar
Plazza Bolivar
Plazza Bolivar
Nacelle Venezuelienne
Nacelle Venezuelienne
Mon repaire, un restaurant végét…
Mon repaire, un restaurant végé…
Assez répandu, écrire un message…
Assez répandu, écrire un messag…
La voiture type ici, une Chevrolet
La voiture type ici, une Chevrolet
Deux étudiants assidus en plein c…
Deux étudiants assidus en plein …
Grand moment, la remise du diplome.
Grand moment, la remise du diplome.
Merida
photo by: AndySD