Rangiroa - Tuamotus : cinquième île

Rangiroa Travel Blog

 › entry 7 of 94 › view all entries
Arrivee a Rangiroa

C'est sous un ciel bleu sans nuage et le soleil brûlant de midi que nous arrivons à Rangiroa. La jeune femme de la pension Tuanake vient nous accueillir à l'aéroport. La pension n'est qu'à 5 minutes de l'aéroport (mais de toute façon, l'île n'a que 14 km de route entre les deux passes...) La pension est située près d'une petite plage et parmi les cocottiers. Le bungalow est charmant, mais rustique (surtout après le bungalow de Bora Bora): pas d'air climatisé, mais un ventilaeur de plafond, des fenêtres sans moustiquaire, mais un moustiquaire autour du lit, pas d'eau chaude non plus... À la suggestion de la jeunes femme de la pension, dans l'après-midi, nous louons des vélos (toujours à rétropédalage) et faisons le tour de l'île (28 km).

Sur la terrasse de notre bungalow
Nous retrouvons le Français qui voyage avec sa mère que nous avions rencontré à Huahine, ils logent à la même pension que nous. (Pédaler, c'est une manière agréable de découvrir les îles polynésiennes, et les automobilistes sont très respectueux et laissent de l'espace aux cyclistes, même si les routes sont assez étroites. C'est la façon de se déplacer de plusieurs îliens, excepté ceux qui ont des gros 4x4.) Au quai de la passe d'Avatoru, celle la plus proche de notre pension, des jeunes pêches le poisson. L'un deux jette des bouts d'appâts dans l'eau et plusieurs poissons colorés viennent les manger, là au bout du quai! Wow! Àu quai à l'autre bout de la route, en plus des nombreux passagers des bateaux de croisière, il y avait aussi des poissons et des murènes.
Notre bungalow
Entre les deux, il y avait une immense plage de sable blanc, du côté mer de l'île. De retour à la pension, nous avons eu droit à un magnifique coucher de soleil. Le soir, nous avons été manger dans une pizzeria (avec aussi poissons et fruits de mer), c'était super bon. L'une des particularités de Rangiroa, c'est que certains restaurants offrent à leurs clients le transfert aller-retour entre la pension et le resto. Le premier soir, c'est la serveuse du restaurant qui a fourni le transport! 

À notre première journée complète à Rangiroa, nous faisons une des excursions offertes (réservée par la jeune femme de la pension): les sables roses. Le transport jusqu'au bateau se fait dans la boîte d'un camion dans laquelle des bancs de bois ont été installés, de même qu'un toit.

Un motu pas tres loin du quai du village
Le conducteur, notre guide, pour la journée est un jeune Polynésien aux cheveux longs (comme la majorité des jeunes hommes polynésiens), il est fort sympathique et très cool. Avec nous, il n'y a qu'un couple de Romains en voyage de noces, et un autre jeune Polynésien qui sera notre pêcheur et notre cuisinier. Avant de partir pour les sables roses, le bateau se rend dans la passe de Tiputa où souvent des dauphins viennent se nourrir. Mais, ils ne sont pas là ce matin. Après plus d'une heure et demie de bateau dans le lagon, longeant des terres bordées de palmiers et avec des maisons parsemées ici et là, nous nous éloignons du bord et la bateau arrête... C'est l'heure de la pêche! Le second Polynésien enfile sa combinaison de plongée, met palmes, masque et tuba et plonge avec un harpon.
Poissons pres du quai du village
Il va pêcher notre dîner! Il remonte 4-5 poissons, dont un poisson perroquet. Nous repartons, et nous laissons notre pêcheur sur un superbe motu, où il y a un petit abri. Il préparera notre repas pendant que nous continuons aux sables roses. C'est loin, mais c'est tout simplement magnifique, un vrai coin de paradis. La plage de sable fin est vraiment rose, et l'eau autour d'une transparence et d'un bleu indescriptible. C'est à couper le souffle! Nous restons là plus d'une heure, à se baigner (parfois avec les requins, une sorte pas dangeureuse), à se promener et à prendre des photos. Nous serions rester plus longtemps, mais la faim commence à se faire sentir. Nous retournons au premier motu, où notre repas nous attend. Au menu: poissons frais, grillés ou crus au coco, c'est succulent! Les restes de poissons sont jetés dans l'eau près du motu et les poissons (dont les requins à pointe noire) se précipitent pour les manger.
Charmante eglise dans le village
Le motu est minuscule, avec peu d'arbres, le soleil encore présent tappe fort: la crème solaire est essentielle! Vers 15h00, c'est le retour, encore deux heures de bateau avant de revenir au quai. Avant de nous ramener au quai, le guide nous amène à nouveau dans la passe, dans laquelle nous entrons en suivant un bateau de croisière. Cette fois, les dauphins sont là. Nous avons pu en voir quelques uns et même certains, tout près du bateau. Nous avons aussi vu une grosse tortue. Quelle super journée! Le petit nuage est arrivé plus tard quand Michel a essayé de retirer de l'argent du seul guichet automatique de l'île et qu'il ne fonctionnait pas. La situation n'était pas critique, mais comme il n'y avait pas de guichet dans la prochaine île, elle pourrait le devenir.
Coucher de soleil pres de notre pension
.. En revenant à la pension, nous annulons l'excursion que nous voulions faire le lendemain (tout se paye en argent ici, sauf dans certains restaurants). Au quai de la pension, la murène est là, mais le coucher de soleil se perd dans les nuages. Le soir, nous allons manger dans un autre restaurant. Cette fois, le transport est assuré par un homme qui s'avère aussi être le serveur et le cuisinier! Un type vraiment sympathique! Nous serons ses seuls clients ce soir-là. Nous mangeons sur une table dans le sable près de la mer, ambience agréable et bouffe très bonne, et quelle assiette de fromages: 5 fromages dans des portions très généreuses!

L'activité principale de notre deuxième journée à Rangiroa est d'aller retirer de l'argent au guichet (qui fonctionne pas bien ces jours-ci) ou à la banque, qui n'est ouverte qu'en après-midi aujourd'hui.

Bord de lagon, lors de l'excursion
L'avant-midi sera donc assez relax, lecture sur la plage, baignade et visite de la ferme perlière à côté de la pension. La Visite d'une demie-heure est super intéressante, car la ferme est en activité et nous pouvons voir les travailleurs faire les différentes opérations de la récolte et de la greffe des perles. Comme il fait très chaud, nous louons des vélos plutôt que de marcher les 4 km jusqu'au village. Nous en profitons pour essayer un autre petit snack (encore très bon). Nous sommes servis par un ancien danseur des ballets de Tahiti et le cuisinier, qui se surnomme "gros Obélix", rêve d'aller partir une pension de famille à Madagascar... De retour au guicher automatique, c'est à la quatrième carte que ça a fonctionné (il semble fonctionner avec une carte sur 3, étrangère ou pas) et nous avons pu retirer de l'argent.
Une prise pour le diner, lors de l'excursion
Le retour à la pension se fait en s'arrêtant aux quelques boutiques d'artisanat-souvenirs qui bordent de la route et... à boire de l'eau, car la chaleur est accablante. Le soir, nous essayons un nouveau resto. Cette fois, c'est la propriétaire/cuisinière qui fait le transport. Mais, plus pour longtemps... À la fin de cette année, elle s'en va s'établir à Québec! Elle ouvrira un resto polynésien sur la rue St-Paul, en face de la gare du palais. (Elle va nous envoyer un courriel pour nous dire quand elle ouvrira son resto... avis aux intéressés... La bouffe au resto était excellente!)

Après une avant-midi tranquille à la pension, c'est avec regret que nous partons de Rangiroa: l'île est splendide, sur le bord d'un immense aquarium et les gens y sont gentils (tout le monde te salue sur la rue).

Les des prises pour le diner (poisson perroquet), lors de l'excursion
Peut-être reverrons-nous en décembre la jeune femmes de la pension, car comme nous, elle sera en Nouvelle-Zélande.

Rangiroa, ou nos trois premières nuits sur les atolls : Pension Tuanake.

Join TravBuddy to leave comments, meet new friends and share travel tips!
Arrivee a Rangiroa
Arrivee a Rangiroa
Sur la terrasse de notre bungalow
Sur la terrasse de notre bungalow
Notre bungalow
Notre bungalow
Un motu pas tres loin du quai du v…
Un motu pas tres loin du quai du …
Poissons pres du quai du village
Poissons pres du quai du village
Charmante eglise dans le village
Charmante eglise dans le village
Coucher de soleil pres de notre pe…
Coucher de soleil pres de notre p…
Bord de lagon, lors de lexcursion
Bord de lagon, lors de l'excursion
Une prise pour le diner, lors de l…
Une prise pour le diner, lors de …
Les des prises pour le diner (pois…
Les des prises pour le diner (poi…
Le motu ou nous avons mange, lors …
Le motu ou nous avons mange, lors…
Aux sables roses, lors de lexcuri…
Aux sables roses, lors de l'excur…
Aux sables roses, lors de lexcuri…
Aux sables roses, lors de l'excur…
Aux sables roses, lors de lexcuri…
Aux sables roses, lors de l'excur…
Sables roses et eau cristalline (e…
Sables roses et eau cristalline (…
Aux sables roses, lors de lexcuri…
Aux sables roses, lors de l'excur…
Requins a queue noire pres du motu…
Requins a queue noire pres du mot…
Abri sur le motu ou nous avons man…
Abri sur le motu ou nous avons ma…
Le motu ou nous avons mange, lors …
Le motu ou nous avons mange, lors…
Visite a la ferme perliere, a cote…
Visite a la ferme perliere, a cot…
Poissons pres du quai de notre pen…
Poissons pres du quai de notre pe…
La ferme perliere, de la plage de …
La ferme perliere, de la plage de…
Le lagon bleu de Rangiroa
Le lagon bleu de Rangiroa
Pension Tuanake
Pension Tuanake
Rangiroa
photo by: gbar