Des nouvelles de Koh Samui

Koh Samui Travel Blog

 › entry 7 of 8 › view all entries
Salut tout le monde,
 
Nous sommes dans une nouvelle ile, Samui, situee a environ 2h de bateau de l ile ou nous etions, Tao.  Samui est la 3e plus grosse ile de la Thailande; ca change de la toute petite ile ou nous etions.  C est pas mal beau ici meme si la mer est moins jolie qu a Tao (ca reste quand meme tres tres tres acceptable).  On s est trouve un petit bungalow pres de la plage Bophut, un coin rempli de baba cool et de francais (de Marseille plus precisement).
 
C est vraiment la joke; a notre hotel, tout le monde ou presque parle francais (meme une des employes qui a suivi des cours en France).  Faut dire qu il figure dans le guide du Routard et que le chum d une des proprios est francais.  Leurs "gamins" jouent d ailleurs toute la journee dans la salle a diner, sur la plage, en dessous de la table de pool, etc.  Quand tu vois une petite bombe passer en courant, c est un des petits gars de la place qui va chercher un jouet...
 
Nous sommes arrives ici il y a 3 jours.  Il faisait vraiment un temps de schnoutte a Tao (grosse pluie de la mort); on a donc decide de profiter de ce temps merdique pour voyager.  De plus, on se rapprochait de l aeroport qui nous permet de sauver une run de bateau de plusieurs heures et une run de bus interminable pour retourner a Bangkok.
 
Je n ai pas reussi a terminer mon cours de plongee; j ai encore panique dans la piscine (le matin du temps de schnoutte; c etait ben l fun d ailleurs un cours en piscine a la grosse pluie battante).  Comme je suis en vacances et pas la pour me faire chier, ben j ai dit d la marde le cours (anyway, meme si j avais voulu m acharner, je n aurais pu; c est une peur pas mal incontrolable qui echappe a toute logique).
 
Marc a toutefois obtenu sa certification de plongeur.  Il a fait 4 plongees en mer mais n a pas vu le fameux bebe requin baleine (une bete qui mesure entre 3 et 5 metres selon qui les plongeurs qui l ont vu quelques jours auparavant).  Il a ben aime ca pareil meme s il trouve un peu plate que je ne puisse etre son buddy (un ami essentiel en plongee; faut toujours plonger a deux pour que ca soit securitaire et surtout le FUN).
 
Hier, on s est tape la totale ici : le safari dans la jungle.  On a donc fait de la jeep dans les montagnes et la bouette avec une gang d anglais-irlandais (on sait pas trop mais deux ressemblaient aux freres Gallager d Oasis qui n arretent pas de se chicaner) de 20 ans trop excites.  Le chauffeur de la jeep se donnait lui aussi et n hesitait pas a en mettre pour epater la gang d anglais irlandais. 
 
Le safari durait toute la journee.  On a commence par l epatante visite des roches grand-pere et grand-mere qui ressemblent a des organes sexuels (ouh! ouh! ouh!).  On a donc eu droit aux excellentes et subtiles jokes de grosseur et de durete de penis (Ha! Ha! Ha!  On se tordait de rire, decidement, ca commencait fort).
 
Nous sommes ensuite alles faire une ballade a dos d elephant...  Wow!  Meme s il faisait 2000 pour faire changement, c etait vraiment cool (quel excellent jeu de mots de temperature).  Ca brasse en titi un elephant!  Mine de rien, c est un bon 10 pieds de haut (faut passer par un escalier pour monter dessus).  J ai achete une belle photo a 200 bats (6-7$) pour rien finalement car le chauffeur d elephant en a pris environ 25 avec le kokak de Marc.  On a meme pu sortir de notre petit banc d elephant pour aller sur sa tete (tres grosse).  Assez impressionnant et instable...  On a fait un petit tour d environ 30 minutes pour ensuite aller voir un show de bebe elephant assez plate merci.  Y avait un espece de GO qui gueulait dans son micro cheap des calls du genre "avez-vous hate de voir le bebe elephant danser?"  "quoi, j ai pas compris".  Bref, au bout de 10 minutes debout en plein soleil, on a decide d aller voir ailleurs.
 
Il y avait un petit zoo avec des singes, des toucans, des tigres (bebes de la grosseur d un labrador), des ecureuils thailandais (avec une drole de tete).  Il y avait plusieurs bassins remplis d eau degueue et de crocrodiles de tous formats.  On a assiste au show de crocros quand meme assez divertissant (le GO gossant a presque pas parle et on etait assis a l ombre).  On se demande encore comment ils ont pu dompter des crocros, un animal pas repute pour sa vivacite d esprit mettons.
 
On ensuite poursuivi la route pour voir le fameux moine momifie (portant des lunettes soleil; la grande classe).  Bof...  Puis, retour dans les montagnes pour aller voir les cascades.  Fallait monter environ 10 minutes dans la jungle pour arriver a la grosse cascade.  L eau brune ne nous inspirait pas trop au depart mais apres 10 minutes de montee a 2000 degres a 100% d humidite, laissez-moi vous dire qu on se sacrait du brun.  Il y aurait pu y avoir des serpents dedans et je pense que je me serais baignee pareil.  Malgre sa couleur plus ou moins fiable, elle etait tres bonne et un tantinnet fraiche (a 25 mettons).
 
Nous avons ensuite poursuivi notre chemin dans la jungle et la bouette (il avait mouille le matin).  Tous les gars (dont Marc) etaient ben impressionnes quand le chauffeur a dit qu il mettait les 4 roues a traction de j sais pas trop quoi...  Ca brassait pour la peine et la bouette revolait.  Un petit arret a un jardin dans la jungle de statues diverses (tres joli) entoure de l apetissante eau brune.
 
Le volubile guide (un alcolo blase qui n a pas fait grand chose a part porter son petit kit de safari) nous a dit qu on pouvait gouter a du durian, un celebre fruit thailandais.  Ca ressemble a un ballon de foot avec des piquants.  Il parait que ca pue le container a vidanges mais le notre ne sentait rien.  Ca goute l avocat dur avec un leger gout d onion.  Je pense qu il n etait pas mur car j avais lu (dans le Reader s Digest on ne rit plus) que la chair de ce fruit etait moelleuse et avait un gout tres particulier. 
 
Retour dans la jeep pour se faire pitcher de la bouette et recevoir de la boucane de 4 roues de j sais pas quoi pour aller jusqu au sommet bouffer dans un resto on ne peut plus isole.  Apres le diner, il restait la visite d arbres caoutchouc et la visite du gros Bouddha.  Lors de l arret aux arbres caoutchouc, le guide a enligne plus de 5 mots consecutifs, sans doute requinque par les quelques bieres clanchees au diner.  On a eu droit a une demontration d entaillage de caoutchouc (meme principe qu un erable).  Ils ont ensuite passe de la seve sechee dans 2 tordeurs pour en faire une espece de galette.  Ils devaient avoir passe des poissons pourris dans les tordeurs car apres avoir touche a la galette, nos doigts sentaient le yiable...
 
On a decide de skipper le bouddha car on commencait a etre a bout et on n avait pas le gout de faire une run de lait de jeep pour aller reconduire le troupeau d anglais irlandais.  Retour a l hotel pour se la couler douce et prendre une douche pour enlever la bouette et l odeur de crisse sur les doigts.
 
On repart demain de Samui pour Bangkok (noooooooooooon!).  Petit vol de 40 minutes puis niaisage 6 heures a l aeroport puis vol vers Macao.  On pense bien dormir a Macao et visiter un peu la ville avant de retourner a Hong Kong.
 
Au plaisir d avoir de vos nouvelles; on va avoir ben du temps a tuer a l aeroport de Bangkok...
 
Lucie et Marc

__________________________________________________
Do You Yahoo!?
En finir avec le spam? Yahoo! Courriel vous offre la meilleure protection possible contre les messages non nollicités
http://mail.yahoo.ca Yahoo! Courriel
Join TravBuddy to leave comments, meet new friends and share travel tips!
Koh Samui
photo by: realrv6