Changsha....ou si vous preferez; Laval

Changsha Travel Blog

 › entry 20 of 65 › view all entries

 

Apres notre ride de bus, Changsha nous attendait. Ville dortoir ou meme dans la bouquin il n'y a pas grand chose a faire.... Un genre de laval avec des magasins a rayons des habitants de banlieu et pas grandes activites autres que metro, boulot, dodos.

notre hotel est tres chics mais pas trop cher; 18$ Cdn .pas mal....evidement, nous sommes l'atraction de la ville et je vous le jure! Nous n'avons pas vu un seul autre extraterreste blanc dans la ville!  

reflexion;

La Chine est en contruction, partout ou nous allons ca construit, batis, renove, name it they do it! Au grand damn de nos oreilles le matin et de notre sommeil....

La radio officielle de Shanghai selon M.Ming se nomme WBD RADIO..Watch, Bag, DVD's sur tout les coins de rues touristiques pres de chez vous ( a Shanghai anyway) . Cheap fake copies pour les touristes vendus par "los chinetoks" .

Everytime we get somewhere it rains! Au moins la premiere journee!

realiter:

J'ai trop de stock! mon sac est trop plein...je vais bientot lacher de lest....

moins tu vois de blanc becs - moins tu veux en voir!

Dans un pays si Chinois politiquement! l'individualisme et le je me fou des autres est omnipresent!?!?

VOLKSWAGEN is everywhere et ils conduisent tous comme tel! voir ci-desus. 

Ils sont par contre tres gentils avec nous

L'art de se fouiller dans le nez prends ici des proportions digne d'un Oscar!

Marcher nus pieds est tous simplement HORS DE QUESTION!!!

M.Ming

 

Join TravBuddy to leave comments, meet new friends and share travel tips!

Wulingyuan etant dans le milieu de nowhere, il y a un aeroport mais pas de station de train (demandez moi pas la logique). On doit donc prendre le bus vers Changsha pour aller ailleurs. On a beaucoup d'info contraire sur la duree du voyage. Oh well. Voyage mystere.

On arrive a la station de bus comme le bus part. On s'elance a la suite d'une fille qui va l'arreter pour nous. On entre. oh non. Encore un sleeper bus. Version plus sale et sans couverture.  On s'installe.  En bas cette fois. Le livre de voyage nous promettait une nouvelle autoroute toute neuve et donc un voyage moins tape-cul. Encore faut-il que le bus prennent la mythique autoroute.

La premiere partie du voyage s'est fait a flanc de montagne le long d'une riviere. La route n'est pas faite encore. C'est du sable, des roches et une voie au bord du precipice... Et evidemment il y a de la circulation dans les 2 sens, ce qui force le bus a frole le bord. La vrai premiere white nuckle ride (Traduction libre pour les non-anglais: un voyage plutot epeurant) mais le paysage des hautes montagnes nous distrait et nous empeche d'etre trop parano. Ensuite, revenu sur une route enfin normal, on se fait tout les vilages un part un. A Changde, on reste pris. Ils sortent les outils et reparent pendant une bonne heure le bus. Il fait chaud, nous sommes au milieu de nowhere et on a pas d'idee si on repartira. Vive l'aventure!

On repart. Pour mieux arreter un peu partout en chemin pour engloutir dans la soute a bagage des caisses et des caisses de petits blaireaux vivants, de gros blaireau et de bestioles mysteres. On etait a ce point particulierement heureux que nos sacs etaient dans le bus avec nous... Le paysage s'est transforme en riziere et autres cultures en terrasse a flanc de colline.

Nous sommes finalement arrive 8 heures plus tard. Pauvre blaireau.

Changsha. Ville etape avant notre descente vers le sud.  A suivre.

Miss YY

P.S. L'internet est lent. Mais il y a tout de meme 4 nouvelles pic de Wulingyuan.

 

Changsha
photo by: lockhart882000